Le "coaching"

Une manière efficace de faire évoluer l'organisation

Pratiquement tous les corps constitués, petites et grandes entreprises ou institutions, connaissent une crise de l'autorité. Les chefs sont contestés, les directives sont appliquées mollement, les chaînes hiérarchiques sont distendues ou interrompues.

De plus en plus souvent le sommet hiérarchique a l'illusion de commander, la base fait comme elle veut ou comme elle peut.

Les "courtisans" évitent de décrire les réalités. La précarité de l'emploi peut entraîner le personnel à une certaine passivité face aux difficultés et à une démotivation auxquelles les dirigeants sont confrontés. Les attentes du personnel sont de plus en plus floues et contradictoires.

Il devient donc plus difficile aux chefs d'appréhender la totalité des domaines qu'ils doivent maîtriser dans un contexte complexe et évolutif. Il faut s'adapter rapidement pour ne pas subir les nouvelles situations.

Le métier de chef est difficile.

Certaines vérités ne peuvent être entendues que lorsqu'elles viennent de l'extérieur.

Les dirigeants peuvent se faire aider à saisir et analyser les situations, élaborer un plan d'intervention et conduire les actions nécessaires à l'amélioration des résultats.

Les managers, conscients de ce fait de société, font appel au "coaching" pour améliorer la coordination entre le sommet et la base.

 

 

 

retour